Sheikh Mo’

Publié le par remi

C’est le surnom donné dans certains cercles a l’émir de Dubaï que la presse ne mentionne jamais que sous la forme respectueusement complète de : 

His Highness Sheikh Mohamed bin Rachid Al-Maktoum, ruler of Dubaï, vice-minister and minister of finance of the UAE.

Un peu comme si on ne pouvait mentionner la reine Elisabeth que sous l’integrale description de « son altesse royale Elizabeth of Windsor, reine du Royaume-Uni, du Canada, d’Australie, de Nouvelle-Zélande, de la Jamaïque, de la Barbade, des Bahamas, de Grenade, de Papouasie-Nouvelle-Guinée, des îles Salomon, des Tuvalu, de Sainte-Lucie, de Saint-Vincent-et-les Grenadines, d’Antigua-et-Barbuda, du Belize et de Saint-Christophe-et-Niévès, chef du Commonwealth, gouverneur suprême de l’Église d’Angleterre, Seigneur de Man et le Chef suprême de Fidji, etc. »

P.S. etymologique : « émir » veut dire « maitre, souverain ». Il a donné « amiral » (mot issu d’une locution arabe qui signifie « maitre de la mer » avec l’article « al » qui est resté et « mer » qui est tombé a l’eau… façon d’parler). Mais pourquoi traduire « émir » en ruler ? Cela serait plus précis de le laisser tel quel dans le texte.

Publié dans Chronique dubaïote

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
L
C'est pas plutôt His Highness (HH) à la place de His Excellence que tu mentionnes ?<br /> (terrible ton blog, hop, rajouté à mes flux RSS!)
Répondre
R
<br /> tu as tout à fait raison. je corrige immédiatement. et merci du compliment !<br /> <br /> <br />
B
Vraiment sympa ton blog, je reviendrai !
Répondre