Wam Bam thank you Mam (bis)

Publié le par remi

ca ne m'etait encore jamais arrive dans ma vie. Il faut une premiere a tout.
je rentre
(comnpletyement bourré)
de la soirée de noel de LLP au restau Brasileiro.
(au moins 5 slivovice - si tu bvoivs ce que je veux dire)
et en rentrant, je suis un mec dans la rue
il ralentit le pas
je le double
je ralentis le pas
il ne me double pas...

je tourne au coin de la rue
il traverse la rue mais tourne quand meme danbs la meme rue qe moi
je détourne le gerard vsre lui et lui soursi
il sourit aussi
plus garnd sourire
lui aussi
je travers la rue vres lui
lui dit: bonsoir
- good evening
- where are you going?
- i don't know i am lost
- my gouse is 50 m up ze street, wanna joinhjme?
- yes!
(bigger sourriere)

we fuck
he leaves
(bastard)

il spapelle Jamie
il joue demain au Rudolphinum

Publié dans Mutatis mutandis

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C
Vu le nombre de fautes de frappe de ce post tu etais encore ivre quand tu l'a poste. Il faut arreter de te jeter sur ton blog apres chaque WamBam ;-)
Répondre
R
les fautes de frappes ne sont qu'une licence stylistique pour faire comprendre au lecteur l'etat d'esprit (ou l'absence d'icelui ;-) au moment des faits...<br /> loin de moi l'idee que je puisse ecrire bourree. tss tss. moi!?!?!?...
H
Je vois que tu fais tes propres commentaires (lol)<br /> Oui pour Wiki, que je délaisse un peu ces derniers temps : RLB... Tes contribs sont nombreuses aussi !
Répondre
R
puet-on vraiment tout dire?<br /> <br /> "apprendre a oser", apres tout, est la devise d'HEC ;-)
Répondre