Mambo sapin

Publié le par remi

C'est une blague débile venue du fond de mon enfance

- tu connais la chanson Mambo sapin?
- euh... non...
- Mais si tu la connais Mambo sapin, roi des forets, que j'aime ta parureuh...

La visite de Wafi me fait irrémédiablement (et diablement d'ailleurs) penser a ce sapin tropical. Les gérants de ce centre commercial doivent gérer plusieurs contradictions:
- La Noel occidentale est une fete consumériste qui fait vendre.
- Dubai en général et Wafi en particulier n'est ni plus ni moins qu'un centre commercial.
- Mais Noel est une fete chrétienne et le Christ, ben le Christ,euh... le Christ, quoi le Christ, ne parlons pas du Christ...

Solution : 

mambo-sapin.jpg

Une femme trone sous un Mambo sapin du plus bel effet ! La meme sous une pyramide qui reproduit des légendes égyptiennes, devant un chateau des neiges du plus bel effet kitch !

pyramidokitch.JPG

Et en gros plan :

reine-glaciale.JPG

C'est Jan qui m'explique - la symbolique est extraite de Narnia, un monde imaginaire créé par Clive Staples Lewis et cette femme sous son Mambo sapin ou devant son chateau des neiges exotico-forcloses, c'est la Sorcière Blanche qui, explique wikipédia dans une prose inénarable et amateure, est une créature non humaine qui a suivi Digory Kirke jusqu'à Narnia, qui était autrefois la reine d'un monde terminé. Elle a un air glacial, méchant, et tête-dure.

Au pays des gentils sunnites, il est préférable de mettre en scène une méchante Sorcière Blanche plutot qu'un petit enfant qui, devenu grand, se fit prophete de l'amour philadelphique et qui, bien apres sa mort, se vit récupéré par le consumérisme crasse des marchands du temple.

C'était mon commentaire :

Chassez les marchands du temple, ils reviennent, les salauds, au galop, dans les centres commerciaux.

Publié dans Chronique dubaïote

Commenter cet article