L'économie du bonheur

Publié le par remi

Ce blog qui fait la propagande de la philosophie du bonheur ("il faut etre heureux") avec la foi absolue d'un ayatollah chiite, ce blog écrit par un financier passionné d'économie (et de mathématique, et d'art, etc mais les autres passions sont horsujet), ce blog se doit de saluer l'existence de la databanque mondiale du bonheur.

Elle réunit toutes les données possibles et imaginables sur le sujet pour les analyser, les statistiquer, les correler, etc., afin d'en tirer les recettes, les fondamentaux, les conditions sinéquanonnes du bonheur. Exemples pris au hasard:
- les conservateurs sont plus heureux que les socialistes
- les aides-soignantes aiment mieux la vie que les banquiers
- il est préférable d'etre en couple, extroverti, sociable et optimiste pour pouvoir se dire heureux (quoique cette phrase a un relent d'almanach pour défonceur de portes ouvertes)
- avoir la foi en Dieu aide aussi considérablement
- baiser régulierement tout autant (et, Dieu merci !, cette proposition n'est pas incompatible avec la précédente quoiqu'en dise Benoit XVI et ses corréligionnaires sur l'abstinence)
- que le trajet boulot-dodo soit pas trop long sinon plouf, dépression au coin de la rue...
- avoir des diplomes est fortement corrélé avec le bien-etre
- ne pas vivre dans une ex-république socialiste soviétique est une condition nécessaire mais pas suffisante
- etc.

Bizarrement, les pays les plus heureux au monde (Islande et Suisse) ont aussi le taux de suicide parmi les plus élevés. Hmmm, si les pessimiste se supriment, ils faussent massivement les statistiques...

 

Je me souviens combien Hervé se moquait des Américains et de leur obsession du bonheur (un droit inaliénable selon leur constitution) qui te demandent systématiquement

- are you having fun?
- did you have fun?

Et dans ce pays décervelé au chlorhydrate de fluoxétine, Disneyland peut promettre d'etre The Happiest Place on Earth (sans avoir vérifié ses sources dans la databanque mondiale du bonheur, on leur fait un proces en class action pour publicité mensongere ?)

 

Ce blog te procure du bonheur ? Tu t'es amusé(e) en le lisant ?

Publié dans Homo oeconomicus

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
V
La phrase sur les pessimistes me plaît beaucoup. Très darwinien comme processus.Si tu veux, je peux t'envoyer en pdf le dossier sur le bonheur de "Problèmes économiques" du 2 janvier. (Il suffit de m'envoyer un mail pour que j'ai ton adresse).
Répondre
M
Et on peut placer ses économies dans cette banque du bonheur ?Tes lignes contribuent à mon épanouissement affectif à défaut de financier ... ce n'est pas plus mal finalement bien que l'amour et l'eau fraîche suffisent rarement longtemps au bonheur !
Répondre
R
On peut placer des idées dans cette banque de données du bonheur.Le retour sur investissement, a n'en pas douter, sera quasi-infini et démultiplié par le nombre d'adoptants des idées radieuses. Contrairement a la banque classique, celle-la propose un modele ou plus on partage plus on reçoit. gééénial, non ?