Le türban a l'universitête?

Publié le par remi

Y'a pas qu'la France que turlupine la question du couvre-chèfe.

En Türkiye aussi, la laïcité a bon dos quand les males imposent aux nanas (les grandes perdantes au grand jeu de la liberté : hijab imposé ou hijab interdit - pour elles et leur libre arbitre, c'est kifkif) ce qu'elles doivent faire ou non, porter ou pas.

La question du jour pour une commission spéciale mandatée par le ministere de l'éducation : si on autorise le foulard a l'université (comme le veut le parti islamique au pouvoir), quel type et comment le nouer? Réponse de la commission : comme grand-mere, sous le menton.

Je ne rigole pas.

Et j'apprend que foulard se dit türban en turc : in Turkish, a distinction is made between the “head covering” (bas örtü) thus tied, and the “türban”, which is wrapped tightly around the head and the throat and tied at back. The türban is popular among young women and is the headscarf type which is typically condemned as a religious symbol by laicists.

undefined

 



Ajout du 11 février. La loi turque est passée, le voile est permis dans l'enseignement supérieur turc. La laïcité perd une bataille et la démocratie gagne du terrain.

Publié dans Chronique dubaïote

Commenter cet article

Marie 06/02/2008 20:30

... et le ridicule ne tue pas !

Francis 04/02/2008 21:50

Quand je lis ça, je me sens de plus en plus athée. Si Dieu existait, comment pourrait-il être si bête ?PS: je me trompe où le post est commencé en français et terminé en anglais ?

remi 05/02/2008 05:01

cher cousin athéïsant, laisse Dieu de coté et suit mon raisonnement : que les mecs laissent les nanas faire ce qu'elles veulent.Ça n'est pas Dieu, béni soit son nom, qui est bete, ce sont les hommes et leur façon de vivre leur foi. Je prépare un article sur Dieu - tu vas adorer (je pense a toi en l'écrivant)