Comme des poissons sans bicyclette

Publié le par remi

Je rebondis sur ce poste féministe pour partager cette nouvelle annoncée sans humour par Gulf News :

A Riyadh, capitale économique de l'Arabie Saoudite, un hotel réservé aux femmes vient d'ouvrir ses portes. Certaines journalistes ont trouvé que l'omniprésence des hommes lors de l'inauguration augurait mal de la suite.

Comme les femmes n'ont pas le droit de conduire seules leur voiture, ni de se faire conduire par une autre personne qu'un mari, un pere ou un frere, on se demande quelle business-woman va - sinon remplir - du moins pouvoir accéder a l'hotel.

J'imagine que dans la byzantine société saoudienne, cet hotel occupe une niche pour "femmes voyageant avec un frere ou un pere mais interdite de rester dans un hotel ou il y a des étrangers qui pourraient les aborder".

Pauvre Arabie - je lui donne pas une génération pour perdre l'épithète de saoudienne.

Publié dans Kafkastan

Commenter cet article

Marie 23/03/2008 20:14

Enfin, en tant que femme seule je pourrais me rendre en Arabie en voiture ???J'irai à Nice d'abord c'est plus prudent de s'informer auprès d'une pratiquante.

carambaole 22/03/2008 21:04

salutations chèrs amis et encore cette fois j'ai apprecié tes articles et l'aberration de certains lois a+

lalige 22/03/2008 14:51

c'est les lesbiennes qui vont être contentes ...blague à part, qu'un hôtel cible une clientèle particulière ne me trouble pas outre mesureles hôtels discriminent déjà à tour de bras : un quatre étoile m'est interdit (helas) ce qui me choquerait serait un hôtel reservé aux néonazis

remi 23/03/2008 15:13


:-D menfin maman, vous savez bien que l'homosexualité n'existe pas en Arabie Saoudite - ni en Iran d'ailleurs.