se moquer du prophete (avec humour)

Publié le par remi

Toute réflexion faite, si un milliard de musulmans prend si mal le fait de se moquer par le dessin d'un prophete au nom duquel on tue, on assassine, on enleve, on décapite (et souvent devant des caméras pour donner encore plus de poids a la haine et a l'horreur), au nom duquel on conspue son prochain, si un milliard de musulmans s'énerve, on ne va pas rentrer dans l'escalade de la terreur ni dans la polémique.

Je retire donc le crobart de mon post précédent qui reprenait sans élégance les caricatures incriminées.

mais je persiste et signe: on peut se moquer du prophete (pour peu qu'on y mette de l'humour!).

signé: Rémi-qui-cherche-a-tous-coups-a-avoir-raison ;-)


ps – c'est en ecoutant Oum Khalsoum que je prends cette décision et que j'écris ce post. La grande dame de la chanson arabe aura-t-elle apaisé un coeur et une tete au dela des ans et des mers?


ps - on lira la tres complete analyse sur la liberte de la presse et de ses limitations qu'a preparée Francois-Xavier Roux Demare. Il ne s'agit pas seulement de crier contre la censure potentielle mais aussi comprendre qu'il est des cas ou elle (la censure) peut/doit s'exprimer légalement.

nota bene au ps (j'en finis pas aujd'hui!...) - un blog, jusqu'a derniere nouvelle, est soumis a la loi sur la presse et est enjoint de ne pas commettre d'atteinte à la dignité, à la vie privée, à la présomption d’innocence…. la liberté d’expression ne justifie pas: les diffamations, l’offense au Président de la République  ou les injures non publiques présentant un caractère raciste ou discriminatoire.

Publié dans Humour - humeurs

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
H
Tu parles Charles !
Répondre
H
Je me suis permis de faire un billet en citant ton article...
Répondre
R
merci. c'est un honneur d'etre cite dans ta Banque Libre d'Opinions Gratuites.
S
Oum Khalsoum est sans nul doute cette belle métaphore. Son chant met à bas la colère, dont il était urgent de se débarasser....
Répondre
R
c'est bien connu, la musique adoucit les moeurs...<br /> surtout la musique arabo-andalouse en ce qui me concerne. je fonds comme un loukoum a son ecoute :)
A
<br /> C’est très courageux de ta part.<br /> ps – Tu écoutes Oum Khalthoum ! La classe ! ;-) C’était quelle chanson ?<br /> ps – "l’offense au Président de la République " !!! C’est dans quel pays ca ?!<br />
Répondre
R
je ne comprends (pas encore) l'arabe mais le titre est "Arouh Lemine Waoul Ya Min"<br /> l'offense au president de la Republique, ca n'est pas la Tunisie de BenAli, c'est la France de Chirac que je me promets de ne jamais traiter d'escroc sur mon blog. Francois Xavier couvre ce point plus largement et ca vaut le coup de le lire...