Libérez les colonies des autres !

Publié le par remi

Entrechoc de l'actualité : le Monde nous apprend que la traversée de la flamme olympique en France ne se fera pas sans manifestation (Les monastères sont encerclés) de la part de Français attachés à défendre la cause indépendantiste du Tibet. Bizarrement, on ne les entend pas manifester pour la cause indépendantiste de la Nouvelle-Calédonie (Une radicalisation menace). Et celle de la Corse - achetée par la France depuis moins longtemps que le Tibet n'est vassal des fils du Ciel - n'a jamais fait l'ombre d'une empathie à Paris.

C'était ma rubrique "le génie de la liberté est très français et peu cartésien"

Le génie de la liberté de la colonne de juillet, place de la Bastille, Paris

Publié dans Rémilitant

Commenter cet article

Juliette 15/04/2008 19:23

C'est quoi ce New Remi ?... Comparer ce qui se passe au Tibet avec ce qui se passe en Corse ou en Nouvelle Calédonie me semble osé et disproportionné. Je ne sais pas si la France a vocation à donner des lecons de Droits de l'Homme et de la Femme aux autres pays, mais ce qui se passe au Tibet est quand meme TRES inquiétant. De mon coté j'espère que la muraille de Chine finira par tomber, tout comme le mur de Berlin a fini par s'écrouler.

carambaole 04/04/2008 00:06

une torche ,une flamme qui vacille ,qui s'etouffe dans les sphéres de cette dictature chinoise.encore une fois la premiere épreuve de ces jeux est ce parcours de cette lueur désuette qui n'éclaire que ceux qui veulent voir

VS 02/04/2008 10:45

Ben en fait, la Corse, je ne connais personne qui trouve que ça vaut la peine de la garder... Mais qui en voudra? Indépendante, elle mourra de faim, et elle le sait.Quant à la Nouvelle-Calédonie, je crois me souvenir que son littoral est très riche en nodules d'alluminium (à vérifier), donc pas question de la lâcher, surtout en ce moment avec la hausse des matières premières.(Mais si tu as raison de pointer le côté paille/poutre, je crois peu défendable de comparer les deux situations: les Tibétains sont "assimilés" de force: bébés tués, mariages des tibétaines à des Chinois (ce qui pour elles, économiquement, n'est pas forcément une malchance), etc). C'est un peuple en train de disparaître, comme les Incas).

remi 03/04/2008 06:56


sale impérialiste va! on garde ce qu'on peut piller, on jette ce qui rapporte rien.

Les Kanaks ne sont pas assimilés de force, mais sur leur caillou, ils sont devenus minoritaires (44% de la population) avec l'invasion des Français qui font comme les Hans au Tibet (on s'installe,
on domine, on remplace la langue locale par la mienne dans tous les médias officiels, on est des gentils parce qu'on développe l'enseignement mais on le fait dans sa langue a soi pour éradiquer le
sentiment national et culturel du dominé)

Les Français le font peut etre poliment (cher(e) Canaque, tendez moi votre cul, j'ai le haut désir de vous enculer a sec), mais avec tout autant d'efficacité ethnocide qu'au Tibet...