La cuisine en français dans le texte

Publié le par remi

On fait la cuisine ensemble. Des oeufs mimosas, des aubergines à la purée de tomate, du taboulé, du poulet à la béchamelle aux champignons, on reçoit ce soir. Des bribes de conversation en français entrelardées d'anglais explicatif et saupoudrées de tchèque illustratif.

- il faut enlever les jaunes des oeufs. Et tu les mets dans ce bol pour le mélanger avec la mayonnaise.
- c'est quoi les jaunes ?
- c'est ça.


Mayonnaise ne pose pas de problème parce que ça se dit peu ou prou pareil en tchèque. Mais jaune...

- ah ! oui !... jaunes comme young...
- ah ! non... ça c'est jeune. Comme la jeunesse. Répète jaune - jeune...
- jone - jeûne...
- jaune - jeune
- jaune - gêne...
- hmmm... gêne, c'est nepohoda... jeûne, c'est pust, ne rien manger, les jaunes se mangent et jeune comme young se prononce avec le même son que oeufs des jaunes d'oeufs...


Mon exemple devait être particulierement mal choisi parce que Jan, d'ordinaire francophile et élève avide de savoir, me lance :
- I hate French!

anatomie d'un oeuf

Publié dans Chronique pragoise

Commenter cet article

Marie 05/04/2008 09:33

Bien que le "jaune" de ton oeuf soit young ... :-)