Pourriture

Publié le par remi

Mon collège indien me raconte qu'il a acheté du roquefort et que c'était tout pourri à l'intérieur, immangeable ! Dubaï a ceci d'extraordinaire qu'elle rapproche les cultures culinaires. Jan et moi adorons aller au restau indien. La moitié des plats - comme pour mon collègue et le fromage-qui-pue - sont pour nous immangeables, trop épicés pour nos délicats palais occidentaux.

Thali

Publié dans Chronique dubaïote

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
Quand la curiosité pousse à goûter ... on n'est pas obligé d'y aller à la louche non plus !  :-)
Répondre