Portrait (5)

Publié le par remi

Yenik Brezina a livré jeudi soir le portrait qu'il a fait de moi. Je le trouve superbe!

Suis-je narcissique?

Sans aucun doute. Mais comme l'écrit si joliment Christophe Donner dans Forme d'amour no 3 ou 4: 'cette accusation a pesé sur moi depuis le commencement. Tant pis. Si le narcissisme est l'art de se changer en fleur, alors c'est tres bien.'

Voici ce que ca donne 'in-situ' en attendant l'accrochage définitif:

et le résultat final vu de pres dans la froide lumiere d'un matin de mars baigné d'un soleil hivernal:

 

Publié dans Mutatis mutandis

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
V
cher remi,<br /> of coursse you are narcissique !<br /> it is a beautiful piece of art as such, it sujits your interior, still, it is so much 'bourgeois', especially, it was painted on order, which you paid for.....pfe! cher remi!<br /> . it is nothing wrong, but it is very much narcissique!
Répondre
H
Je ne peux pas dire, naturellement, si ce portrait ressemble plus à ton père qu'à toi... Mais je peux me poser la question : n'y a-t-il pas un côté "curé" à ce portrait. Le pull gris fait penser à un col clergyman, le lond manteau noir à une soutane... Le regard est saisissant. J'aimerais décrypter les affiches derrière toi, et me demande qui est cet homme sur la gauche...Maintenant, si tu es vraiment narcissique (rassure-toi j'adorerais avoir un portrait de moi), il te faut trouver un sculpteur : un buste de toi pourrait joliment trôné sur l'étagère de gauche, en vis à vis du coussin noir...
Répondre
R
oui! oui! oui! c'est ca. tu as trouve le meilleur mot. Yenik a vu et represente le cote cure en moi. L'idee de ce portrai est nee lorsqu'il est venu a confesse (une trop longue histoire et trop intime) et me voit (il a 20 ans) comme un vieux schnock serieux, responsable, inquisiteur (je savais qu'il avait un probleme et lui posais des questions desagreables parfois, precises, pour le faire sortir et l'exprimer), doucement moralisateur...<br /> c'est marrant, je raconte mes histoires de cu sur ce blog mais je suis aussi tout l'inverse d'un libertin...
M
Moi aussi je pense que ton portrais ressemble a papa. <br /> bisoux
Répondre
R
eh bien disons le meilleur de papa son amour de l'art, son affection et entente naturelles avec les artistes, son cote mecene.<br /> je regardais hier des photos avec un amis et je lui montrais la famille - papa n'a sur aucune d'elles ce regard dur que commente Claire mais toujours plein d'humanite (certes, il savait etre chiantissime - mais c'est une autre histoire)
C
Je ne te reconnais pas! peut être la petite barbe, filiation ténue à la JM ou les chaussures...mais ce regard dur et inquisiteur? c'est vrai que je ne croise pas souvent ton regard, bises, ta cousine Claire (mais le fait que je ne t'y reconnaisse pas n'enlève rien à l'impact esthétique de beau tableau!)
Répondre
R
ce regard dur, plus interieur qu'inquisiteur et severe n'est effectivement pas moi. Tu peux relire le premier post sur le portrait en cliquant sur le lien en haut et la conversation entre Yenik et moi au debut sur la perception qu'il a de moi (et donc qu'il peint) et celle que j'ai et qui n'est pas la meme.<br /> ne te fais pas de souci: je reste pour toi et pour les autres optimiste, ironique, joyeux, riant, spirituel...
F
Très réussi et très original..... bonne idée....
Répondre