Sarcoïde et autres remarques linguistiques

Publié le par remi

Je suis un grand fan du blog d'Alice du fromage et je lisais ce poste qui s'étoffe au furet-à-mesure (c'est bien connu que le furet-à-mesure, sa fourrure pour etre précis, sert à étoffer), plutôt que de s'éparpiller en une catégorie cynique.


Je pensais fortement au billet d'Alice en découvrant l'adjectif sarcoïde « qui ressemble à la viande, aux chairs ». Je suis étonné qu'il ne soit pas plus populaire avec les temps qui courent (aussi vite que le furet-à-mesure, par ailleurs)


Je peux me fasciner pour l'histoire des mots comme pour celle des mathématiques. J'avais du mal a comprendre que le mot indoeuropéen pour cheval ait pu varier en equus et hippos et que ce son 'k' et 'p' soient la même chose (ou presque). J'ai trouvé, cette semaine, un exemple plus proche de nous qui illustre cette mutation : sacristi ! qui donne sapristi ! Et du coup, la mutation k -> p me parait acceptable...

Vivre dans un payx ou personne (ou presque) ne parle la langue nationale et ou personne (ou presque) n'a l'anglais comme langue maternelle, il faut en permanence avoir des reflexes de linguistes pour décoder ce qu'on vous dit. Mes comptables indiens, incapables de prononcer le son 'v' le remplacent par 'w' et ça donne des inwoices (factures) que je trouve drole.


Comme les Français, les indiens ne peuvent pas prononcer le son th anglais mais - c'est chiant et intéressant - ne le remplace pas par le meme son que nous.

- the cat is in the garden
- ze cat iz in ze garden - par un francophone
- dhe cat iz in dhe garden - par un hindiphone


Les Indiens ont ce dh aspiré qui leur convient parfaitement comme approximation sonore. Mon auditeur en chef m'avait dit, au moment de faire ses bagages : now you have time to breed (maintenant, vous avez le temps de copuler pour engendrer) ; j'étais surpris et encore plus surpris que mes collègues indiens avaient opiné - yes, yes, we hope.

- to bri:dh...


Eux avaient entendu (ce que mon oreille n'est pas capable de faire) l'aspiration du dh et correctement interprété
 

- now you have time to breathe (maintenant, vous aurez un peu le temps de souffler)


Un autre truc qui me fascine et que les Philippins ne savent pas prononcer la lettre f. Il la remplace par b/p.  Au MacDo, il faut etre agile de l'oreille pour decoder

- pibti paib dirhams and pibti pils, sor. (fifty five dirhams and fifty fils, sir)


Les Philippins sont sans doute la seule nation à ne pas pouvoir prononcer correctement le nom de leur pays, et l'orthographe de Philippines devrait etre revue pour s'écrire Pilipines.

Publié dans Notes de lectures

Commenter cet article

Philippe 25/08/2008 15:07

J'allais le dire... En bon ancien pilateliste.;-)

Marc Verdier 13/08/2008 08:27

Mon bon Rémi, au sujet des Philippines tu ne pensasis pas si bien dire : le pays s'appelle "Republika ng Pilipinas" dans l'une des deux langues officielles, le tagalog, qui est courament appelé "pilipino".Peut-etre as-tu rencontré a Prague notre ami Angelito, né "pilippin" comme il le dit lui meme... Amitiés,Marc