Autocensure

Publié le par remi

Je parle de censure mais, en me couchant, je me dis, comme ça, que ce poste sur la censure ne reflète que trop et trop bien mon propre silence, ces derniers temps, sur ce blog.


Si je n'écris pas trop, c'est surtout que je m'autocensure. Autant m'en prendre à moi-même plutot qu'aux opérateurs internet... Ça me rappelle une colle de philo sur "parler pour ne rien dire"...

Publié dans Canapé

Commenter cet article

Véronique 24/09/2008 10:01

Remi, un peu de courage... j'ai besoin de ma drogue quotidienne, de mon billet d'humeur, de mon édito sociétal politique culturel ou économique... cela m'accompagne au bureau et permet d'illuminer le quotidien.Après France Inter, l'édito de Remi, une autre vision sur le monde.Bien à toi,

Marie 23/09/2008 20:50

Ne serait-ce pas un peu de lassitude ? six années de blog, ça compte quand même et puis comme la vie est quotidienne, ce n'est pas toujours facile d'en parler !  Profite du canapé  ;-)