Café au lait

Publié le par remi

Super, il a gagné.

Le "premier président noir des États-Unis d'Amérique" est imprécis.

Il est pas noir, il est café au lait, métis.

J'ai découvert la puissance du racisme étatsunien en lisant Absalom! Absalom! de William Faulkner. La terrible histoire d'une famille détruite par le rejet d'un jeune homme blanc en apparence mais - je découvrais le mot et avait du le regarder dans le dictionnaire - octavon (un des arrieres grands-parents noir).

Je découvrais que quelque soit votre couleur de peau, café au lait, vanille ou blanc-blanc, métis, quarteron ou octavon - pour certaines personnes, vous étiez noir. Point barre.

Publié dans Rémilitant

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
Comme dit de lui Berlusconi : jeune et bronzé ....Comme les couleurs des anneaux : blanc - noir - jaune - rouge et stroumpf
Répondre
R
<br /> tres drole - je ne connaissais pas la blague de Berlusconi<br /> <br /> et l'anneau vert du logo olympique, c'est pour les martiens ?<br /> <br /> <br />