joyeuses fetes

Publié le par remi

Ca va etre mon prochain combat militant faire en sorte de forcer la République francaise parfois si injustement laique a transformer les jours fériés d'origine chrétienne en "crédit" de six jours fériés que l'on peut choisir de prendre ou non, selon sa religion ou la religion de sa famille (puisque ces fetes sont généralement familiales) au choix :

- Lundi de Paques (jour suivant le premier dimanche survenant apres la pleine lune suivant l'équinoxe du printemps)
- jeudi de l'ascension (39 jours apres le lundi de Paques)
- lundi de la pentecote (49 jours apres le lundi de Paques)
- jour de l'immaculée conception (15.8.)
- toussaint (1.11.)
- noel (25.12.)

ou

Les memes fetes mais décalées de deux semaines calendaires si l'on est orthodoxe.

ou

- Pessah (meme date que la paques chrétienne mais célebrant la sortie d'Egypte)
- Chaouvot (stricte équivalent calendaire de la pentecote mais célebrant la réception non de l'esprit saint mais de la Torah)
- Yom Kippour (entre la mi septembre et la mi octobre gregorienne en fonction des années)
- Souccot (fete des cabanes en octobre)
- Hanouka (en novembre-décembre)

ou

- Aïd al-kebir (date flexible puisque le calendrier musulman est lunaire remarque qui est valable pour toutes les fetes ci-dessous)
- Aïd el-fitr (fin du ramadan)
- le jour de la naissance du prophete (12 rabii al awwal mais flexible selon le calendrier gregorien, logique)
- ras al am (ou jour de l'an)
- je suis sur que j'en oublie

ou totalement au choix

- s'il on est un citoyen européen athée ou non mais désireux de rejoindre sa famille a l'occasion d'une fete nationale que la France aurait décidé de ne pas feter pour des raisons ethnocentristes indépendantes de toute considérations religieuses (par exemple l'anniversaire de la reine Elisabeth ou Beatrix - c'est tres gay, notez bien, de feter les anniversaires des queens)
- tout autre cas laissés au libre arbitre des citoyens adultes, responsables et... libres.

Publié dans Mutatis mutandis

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C
sais-tu que le lundi de pentecôte est toujours férié mais travaillé pour alimenter la solidarité nationale, suite des malheureux vieux de la canicule 2003.... sinon d'accord avec toi sur ce principe des fêtes que l'on choisit de fêter ou non mais selon des considérations bien éloignées des fêtes religieuses pour la majorité des français à mon avis ( le 1/11 qu'est ce qu'il fait moche, allez hop tous les fériés au mois de mai et juin!)bises
Répondre
R
:-) bises a toi aussi - sans oublier Patrick et Victor!...
S
projet tout à fait intelligent et logique mais plutôt ambitieux de par sa complexité à mettre en oeuvre... athée rimant avec rentier j ai ma propre conception de l'idéal...
Répondre
R
c'est complexe a mettre en oeuvre de donner aux citoyens la liberte de decider quand et quel(s) dieu(x) ils desirent honorer? ah bon...
A
<br /> Pour les fêtes musulmanes, il y a aussi Achoura (10 Moharam premier mois de l’année hijir) c’est une fête sunnite (célébration de la sortie d’Egypte de moïse suivant le calendrier musulman) mais elle est beaucoup plus importante pour les chiite parce qu’elle commémore l’assassinat de Hussein le petit-fils du prophète (sas).<br /> Par contre je dois préciser qu’il y a seulement eux fêtes officielles en islam, c’est : aïd al Fitr (fin du ramadan, appelé seghir, petit en arabe) et aïd al adha (la fête du sacrifice, ou kebir, ce qui veut dire grand en arabe). Pour ces deux fêtes il y a une prière spéciale le matin, une aumône particulière a donner pour le premier et le sacrifice d’un mouton pour le deuxième, et il est interdit de jeûner pendant ces deux jours la puisque c’est des jours de fête uniquement. Les autres fêtes sont plutôt des commémorations d’événements importants de l’histoire de l’islam.<br />
Répondre
R
merci pour ces precisions!...<br /> je rajouterai Achoura dans la liste :-)
H
Brillante idée, de là à ce que tu obtiennes gain de cause...
Répondre
R
je compte sur toi pour creer du 'buzz'...<br /> :-)