Dernières nouvelles dubaïotes

Publié le par remi

Bruts de décoffrage, quelques titres de Gulf News lors de la semaine où Emaar, le principal promoteur immobilier de Dubaï de son Altesse, le Sheikh Mohamed Al-Maktoum, décroche (comme on dit) en bourse.

Nov 11, 2008

Dubai market drops over 7 per cent on fears of global financial crisis ; n'importe quoi, tout un chacun sait que la peur n'est pas celle de la crise financière globale mais une crise locale de surinvestissement immobilier, souvent sans queue ni tête.

UAE prepares steps to boost confidence ; oui, réagissons

Regional bourses buck the trend ; Investopedia (source) m'apprend que 'buck the trend' veut dire 'aller en sens contraire du marché global'.

UAE 'faces slower real estate growth' ; tout doux...

Malls mushroom even amid crisis ; On est bien obligé d'ouvrir les centres commerciaux construits dans la période de boom irréaliste...

Nov 12, 2008

Real estate fears push UAE stocks down 'aaah... c'est pu la crise financière globale, c'est donc bien local

Real estate stocks crash ; relire mon poste 'Badaboum'

UAE real estate stocks continue to slump in early trade ; idem

Real estate gloom takes its toll on Dubai stocks ; bah oui, depuis le temps que l'économie réelle a été remplacée par la spéculation immobilière

Slowdown in Dubai real estate sector will be shortlived, experts say ; Quoué pas mort, Tout va tres bien madame la marquise.

Crisis will funnel growing FDI funds into region ; du n'importe nawak

Nov 13, 2008

Emaar ends at 4-year closing low ; le navire amiral de l'Émir sombre (rappel linguistique, amiral vient de l'arabe 'al-amyr al-baḥār' - l'émir de la mer)

Fears grow over realty jobs ; ça barde pour les cols blancs qui ont exploité sans vergogne les esclaves indiens et philipins.

Emaar offers flexible payment plan for buyers ; mais non, partez pas comme ça, notre came, on vous l'offre avec un super crédit promo !...

Credit to property employees cut ; on coupe les vivres à ceux qu'on va virer (n.b. l'employeur est souvent responsable en dernier ressort des dettes de son employé) 

Realty sector shake-up feared ; ça barde fort pour les patrons des cols blancs

Nov 14, 2008

Long-term realty growth on track ; le court-terme s'effondre dans les abimes mais, sur le long terme... Question annexe, qui a dit "sur le long terme, on sera tous morts" ?

Traders rue lack of transparency ; les boursicoteurs disent que c'est pas clair tout ça.

Nov 15, 2008

Job cuts on Emaar radar as stocks crash ; deuxième fournée de cols blancs.

Publié dans Homo oeconomicus

Commenter cet article

marine hay 21/11/2008 13:57

Bonjour,
j'ai vécu quatre mois aux Emirats Arabes Unis et j'écris quelques artciles sur le sujet!!! J'espère que tu le consulteras et le recommanderas... Je l'ai fait pour ton blog.
A bientôt

remi 21/11/2008 15:15



:) j'ai hate de te lire.



lalige 19/11/2008 20:51

super je vais faire un peu d'anglais des affaires vive la version (aversion ?)

remi 21/11/2008 03:11



it was good ?