Comme si le Crédit foncier cessait de prêter

Publié le par remi

La radio annonce hier soir que la principale société de crédit hypothécaire dubaïote, Amlak finance, cessait de prêter

pour mieux servir ses clients existents et potentiels.

Je ne trouve nulle part mention de cette nouvelle dans la presse web, ni Business 24/7, ni Gulf News.

Les hotels dubaïotes ne sont pas pleins en décembre, crise oblige et Emirates ne fait plus le plein de passagers. Le palais a convoqué les principaux détaillants du pays pour qu'ils baissent leur prix afin de rendre le pays plus attractif pour les touristes.

Dubaï qui se voulait un havre de riches, commence à se vendre au rabais.

Publié dans Homo oeconomicus

Commenter cet article

Marie 23/11/2008 20:32

Un peu cynique quand même ! les clients existants seront mieux servis, soit, mais les "potentiels" donc pas clients pourront se "brosser" ... puisque pas de prêt.