Travail dominical, sabbatique et allaouite

Publié le par remi

Qu'on se le dise, économiquement et politiquement parlant, je suis un libéraliste qui croit dur comme fer que les gens devraient au maximum pouvoir faire ce qu'ils veulent.

Et l'État laïque et républicain intervenir le moins possible.

Si loi sur le repos dominical, il y a, elle devrait être laïque et ne pas imposer, à des minorités, de travailler lors du jour du seigneur musulman ou juif et obliger de ne pas travailler lors du jour du seigneur chrétien. Concernant le travail dominical, les musulmans devraient pouvoir prendre leur vendredi et bosser le dimanche si cela leur chante ; les juifs fermer boutique samedi et ouvrir le lendemain.

Publié dans Visuels visionnaires

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
F
Tiens, t'as raison, le dimanche, c'est que pour les chrétiensJe suis plutôt en faveur d'un jour chômé dans la semaine pour que les gens puissent se retrouver en famille et entre amis. Si tout le monde a un jour différent, ça devient un jour pour faire ses courses et ses démarches administratives.La solution : 2 jours chômés ! un obligatoire et l'autre libre (mais vendredi et dimanche séparés par un samedi travaillé, c'est nul...)
Répondre
V
le tout serait plus simple sans aucune considération de la religion.je pensais que l'évolution naturelle de notre système irait vers un effacement des croyances et religions (pas des valeurs on s'entend).ttes ces segmentations en fction des religions de chacun ne me semblent pas être l'avenir mais plus une fragmentation communautaire où l'Homme n'en ressort pas vraiment grandion n'avance pas vraiment là
Répondre
M
C'est une bonne vraie idée, comme la semaine des quatre jeudis ...D'ailleurs l'homme n'est pas fait pour travailler, la preuve c'est que ça le fatigue !
Répondre