CPE

Publié le par remi

Délicieux diner, hier soir, chez Adam qui a cuisiné un fantastique ragout de lapin au vin blanc et a la moutarde. La conversation porte sur cette incroyable nation francaise qui a tant besoin de réformes et qui lutte et fait greve des que son gouvernement propose anything.

Adam est tres influencé, dans ses opinions, par l'impeccable The Economist.

Je lui dis ce que je sais et ce que je pense - la France fait moins greve que d'autres nations industrialisées (Allemagne, US - i don't know the comparison with England) mais a une culture de la greve qui est d'en faire un show, une démonstration, une manifestation - d'ou la couverture médiatique tres poussée tant dans les quotidiens nationaux qu'a l'étranger.

Et puis tout ceci, si je ne m'abuse, n'avait rien a voir avec l'économie et tout a voir avec le rejet d'un président vieilli et usé et mal élu. Un président qui aurait du réformer la France et l'armer pour la "guerre économique" du XXIe siecle et qui n'en fait rien... Seule raison valable qu'avait The Economist d'aligner l'Italie et la France, récemment, sur la sa couverture sanguine implicant une défaire pour l'Europe - Chirac, comme Berlusconi, a été élu sur un programme réformateur et n'en fait rien de tangible, Chirac, comme Berlusconi perdra les élections non sur ses casserolles judiciaires (un épiphénomene au fond) mais sur cet échec-la...

The Economist - April 15th 2006

J'ose espérer que les Francais ne sont pas si cons que de protester si véhément et longuement contre un projet de loi au fond inutile, indolore et redondant. Les jeunes travailleurs francais ont le choix entre enfiler les CDD (terminated contracts) ou un un CPE, ce qui revient exactement au meme...

En fait, sans doute, le plus énervant dans l'histoire, c'est que le gouvernement présenta comme une mesure nécessaire de refonte du code du travail ce qui n'était qu'une reformette.

Publié dans Homo oeconomicus

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article