Il est interdit de danser sur le volcan

Publié le par remi

Je n'ai pas de confirmation "officielle" (presse ou autre), j'étais invité à une soirée chez des amis et contrairement à Prague, je ne suis plus du tout dans le milieu clubeur, mais un collègue me dis qu'au réveillon du nouvel-an, la musique était bannie en solidarité avec la soufrance des frères gazaouis qui vivent en ce moment sous les bombes israéliennes.

Les clubs et les hotels ont fait leurs soirées de nouvel-an (pour pas avoir à rembourser les touristes et les expatriés qui avaient payé leur tickets d'entrée) mais on ne pouvait que boire et papoter.

Quel beau début d'année.

Cette semaine, les fonctionnaires et les écoliers ont congé, en raison du décès, à Londres, du sheikh Rashid Bin Ahmad Al Mualla, émir d'Oumm al Qaïwaïn.

Publié dans Chronique dubaïote

Commenter cet article

Alice 05/01/2009 20:48

J'aurais tendance à trouver ça classe. Evidemment, ce serait mieux si c'était spontané et non imposé.

remi 05/01/2009 20:52


oui, c'est classe !


Marie 05/01/2009 10:30

Nos chers disparus ... c'est ça la prononciation ?