Bravo Libé !

Publié le par remi

Tout ce tintouin médiatique sur la disparition du roi de la pop, du plus grand génie transgénérationnel, de l'icône planétaire, de l'inspirateur de Madonna (à qui il a appris l'importance de la chorégraphie) et de tant d'autres, le plus grand vendeur de disques de tous les temps (à mon avis, quand on a dit ça, on a tout dit dans notre société qui adule le fric), le créateur de clips géniaux et de tubes inoubliables gravés dans nos mémoires et sur nos disques durs, tout ce tintouin, dis-je, me rappelle l'adage américain selon lequel

 

un bon Indien est un Indien mort.

 

Surtout que les louanges, le panégyrique, la nécrologie dithyrambique fait suite au lynchage le plus odieux qui fut.

 

Tout cela pour dire que j'ai adoré la une de Libé. Ils sont forts à Libé pour les nécros.

 

 

 

Le blog LSP rappelle - et cela me concerne étrangement - que dans la Rome antique on est senex (vieux) à 45 ans ans.

 

À cinquante-et-un ans, Bambi n'était pour nous, ni vieux, ni jeune.

Éternel ?

Publié dans Mutatis mutandis

Commenter cet article