Osman

Publié le par remi

Samedi soir, Osman (accessoirement ponte de l'OCéDéEu) et moi dinons au StarCooking apres une biere a l'Open Café. Si los amigos et mis amigos son mis amigos, alors Osman est un vrai ami puisqu'il est l'un des rares capables de faire rire au larme Fede et que Fede et moi, on est amigos pour la vie, mais Osman et moi qui nous nous étions vus a maintes reprises dans un environnement « social » fait de small-talks et de superficialités, ne nous étions jamais réellement parlé et nous profitions de ce diner pour casser le tain des apparences. Nous parlames de projets de vie, de psychologie et de psychanalyse; de sexilio (ce syndrome de beaucoup de gays dont lui (a Paris) et moi (a Prague) d'avoir le sentiment de mieux pouvoir s'assumer dans une nouvelle vie adulte dans un monde loin de celui de nos origines); du devoir de vérité que l'on doit a ses amis (pour moi un absolu indiscutable, pour Osman et Fede, l'objet d'un récent dilemme sur lequel on ne s'étendra pas ici); etc.

Apres quoi il m'invite a visiter son penthouse a coté de la porte Saint-Martin, quartier que Gaspard, dimanche, qualifiera de bobo.

J'adore son appart' (refait par un architecte et digne d'entrer dans un magazine de decoration) et je crois que je traumatise Osman, étant l'un des rares sinon le seul qui se soit permis de critiquer (positivement) la déco pourtant sublime.

Jetez! Jetez tout! La véritable élégance c'est l'élimination!...

Elena Erraruiz

Cette phrase étant l'un de mes viatiques, je la re-sers a Osman en lui conseillant d'oter "au moins la moitié" des pieces de collections & bibelots de prix (la encore, un inventaire a la Prévert qui va de poteries azteques en passant par le cristal de Boheme, un paravent sérigraphié, etc) qui encombrent ornent les comodes, les étageres et pour tout dire, presque chaque espace libre.

J'espere ne l'avoir pas trop chagriné...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
Et c'est chez lui sur la photo ? !!!!! en effet quelques babioles sont à retirer. Beau montage néanmoins.
Répondre