Absolutisme démocratique

Publié le par remi

Je relis mon journal de 2001. On va rendre visite à Hervé en Californie. Je note la naïveté du questionnaire que les voyageurs étrangers doivent remplir :

 

-      Êtes-vous drogué ?

-      Êtes-vous terroriste ?

-      Êtes-vous criminel ?

-      Avez-vous une arme sur vous ?

-      Avez-vous répondu honnêtement à toutes ces questions ?

 

Il n'y avait plus "êtes-vous communiste" que j'avais encore lu en 1984.

J'adore la dernière question. C’était deux mois avant nine eleven.

 

J’ai envie de barrer le paragraphe qui clôt le questionnaire et surmonte la signature :

 

-      J’autorise l’Agence fédérale à m’éjecter sans raison et à me soumettre à son bon vouloir. Je lui abandonne mes droits civiques.

 

Au pays de la démocratie absolue, le métèque est administrativement dépossédé de ses droits.

 

 


 

Est-ce que les Américains ont fait des progrès depuis ?

 

Publié dans Rémilitant

Commenter cet article

lalige 29/08/2009 15:27

Peut être les Américains sont-ils simplement "taquins" ?
Comme Denys …
 
Dictionnaire Littré : taquin
·  Vilain, avare, qui chicane sur la dépense ; il vieillit, en ce sens, qui est le sens propre. J'ai bien peur qu'il n'y ait bien des fautes [dans un livre] ; car tous nos libraires sont bien taquins et bien ignorants. [Patin, Lettres choisies] Courtenvaux était avare et taquin, et, quoique modeste et respectueux, fort colère. [Saint-simon, Mémoires complets et authentiques du duc de Saint-Simon]
·  Par changement de sens, qui s'amuse à quereller sur de petites choses, pour le plaisir de contrarier. Un enfant jaloux et taquin. Ceux qui connaissent le caractère taquin, opiniâtre, vindicatif. [Bachaumont, Mém. secr. t. XXXIII, p. 21]
Subst. Quel ennuyeux taquin !