Snobisme involontaire

Publié le par remi

Ma mère a un nom de jeune-fille prestigieux. Elle et ses frères ne sont pas liés aux Michelin du Bibendum. Ma cousine Juliette raconte avec beaucoup d'humour comment elle cherchait à joindre un ami en stage dans les usines de Clermont-Ferrand. Impossible de le trouver dans les méandres des services. Puis-je lui laisser un message ? Quand elle eut décliné son prénom et nom, la standardiste, appeurée de faire une bourde préféra lancer un message général sur les hauts parleurs des chaines "Monsieur Simonin, veuillez rappeler le standard, Madame Michelin vous appelle !" Il va sans dire que sans rien lui demander, ses collègues traitèrent immédiatement le stagiaire avec beaucoup plus de déférence.

Publié dans Mutatis mutandis

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
P
Que ma grand-mere ait partagé a l'ecole a Clermont-Ferrand le meme banc que la soeur de Francois Michelin dans les annees 30 ne m'a pas aide a trouver une coope chez Michelin. Ouste, dehors au premier entretien.
Répondre
R
fallait faire appeler Juliette ;-)
M
@Hasting sans chercher la bataille, il aurait fallu répondre à Rémi sur son e.mail -contact, ceci afin d'éviter quelques soucis (sois tranquille, ça ne viendrait pas de moi !) c'est quelquefois risqué d'apporter des précisions. Pardonne-moi, c'est l'âge qui veut ça.
Répondre
R
qui parle d'âge ici ? toi Marie?!?!?...
H
Pierre, dans les 45 ans...
Répondre
R
ah non... pas de Pierre du côté des cousins Michelin. Remarque c'est un patronyme assez courant diminutif de Michel.
Z
Pour agir ainsi, fallait être "gonflé" !
Répondre
R
:-D
H
Tiens j'avais un pote portant ce nom mais pas allié à Bibendum... Un autre cousin de la Juliette ?
Répondre
R
c'est tres possible... Tu me donnes son age et prénom et j'te dirai.