Chien de garde de la rationalité

Publié le par remi

Wikipédia est une fascinante entreprise de propagation du savoir humain. Quelle autre encyclopédie peut se targuer d'avoir un article sur l'Hotel de Burtaigne qui est récemment au coeur de la énieme dispute entre mes géniteurs...

Pour ma part, outre des contributions régulieres sur la Tchéquie principalement, ses écrivains, ses personnes célebres, je me fais le chien de garde de la rationalité. Wikipédia risque de devenir un grand foutoir new-age si on n'y fait pas attention.

J'ai demandé et obtenu suite a un débat contradictoire, le renommage de l'article sur l'astrologie scientifique en astrologie statistique - zou! au pieu les prétentions scientifiques infondées des astrologues.

J'ai demandé et obtenu la suppression de la page sur les sciences traditionnelles qui expliquait doctement que les sciences traditionnelles incluaient (avant leur scission au Moyen-Age) l'intégralité des sciences enseignées dans les temples égyptiens: occultisme, astrologie, astronomie, mathématiques, etc.

Il y a sur wikipédia ce qu'on appelle des pages de redirection. Par exemple si tu cherche un article sur Mucha, tu seras logiquement redirigé vers Alfons Mucha. En tapant "sciences occultes", on tombait sur "occultisme" par redirection. J'ai changé la page de redirection pour qu'elle pointe vers "pseudo-science" qui me semble plus approprié ;-)

 


 

Tiens! A propos de Mucha, je visitai samedi dernier le chateau de Zbiroh entre Prague et Plzen et j'appris qu'Alfons Mucha a eut une seconde vie dans son pays natal apres avoir été l'afficheur a la mode dans le Paris de la Belle-Epoque, il devint peintre académique et grand-maitre de la franc-maconnerie tcheque. Une fresque du Chateau immortalise cet illustre habitant de Zbiroh en grand-apparat maconnique :

Alfons Mucha - fresque du Chateau de Zbiroh 

Publié dans Mutatis mutandis

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
Le patron des Frères Trois Points ?
Répondre