chapeau!...

Publié le par remi

Quand ca marche, faut aussi le reconnaitre et le souligner. Un truc qui me fascine a Prague, est la precision germanique des transports en commun. On peut regler sa montre sur l'heure de depart des trams et on peut faire confiance au site de la regie des transports en commun pragois pour indiquer a quelle heure partir de chez soi pour arriver a telle heure a tel endroit (trois criteres saisi: depart, arrivee, heure d'arrivee).


Petite mesaventure hier. Je vais chez le coiffeur. En fait je vais a l'ecole de coiffure voisine de mon appart qui pour un euro et quelques offre une coupe de cheveux par les apprentis-coiffeurs/euses.

J'explique:
- je veux tres court sur les cotes et derriere, un peu raccourci sur le dessus.

(bref, une coupe de cheveux tres militaires, serieuse)

- j'utilise la tondeuse a trois millimetres? vous savez, ca va faire tres court!...
- ne vous en faites pas, si c'est trop court ou si vous faites une erreur, on pourra toujours raser.

(il y a plusieurs verbes pour raser en tcheque: holit, vyholit et oholit - je ne suis plus sur du verbe exact et pose la question. J'apprends donc - et je m'en souviendrai a l'avenir :-) - que holit c'est l'imperfectif du verbe, oholit c'est le perfectif, vyholit c'est raser de pres, totalement)

Elle prend la tondeuse, et schlang un grand coup en travers du crane qui degage tout : les oreilles, les tempes, et le sommet du crane.

- euh!... je crois qu'on s'est mal compris, je voulais la tondeuse a trois millimetres sur les cotes et derriere pas sur le sommet!...
- oups, pardon!...

Mon apprentie-coiffeuse est totalement blonde et son cerveau n'a enregistre que la derniere partie de la conversation a propos de raser...

bref, il faudra que je porte un chapeau les semaines qui viennent avec le froid qui arrive...

 

Publié dans Kafkastan

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
J
la photo ! la photo !  la photo !<br /> cette petite histoire m'a bien fait rire !
Répondre