le Tcheque le plus illustre

Publié le par remi

Les journaux publient le résultat du vote populaire sur le "Nejvetsi Cech / plus grand Tcheque". Résultats et commentaires pour mon lecteur francophone curieux d'en savoir un peu plus sur la culture tcheque (lien vers le Wikipedia francophone - ne pas hésiter de lire la version anglaise toujours plus complete - lien vers Wiki anglais quand l'article n'existe pas encore en francais):
  1. Karel IV. le constructeur du pont Charles et l'empereur du St Empire Romain Germanique qui a fait de Prague la capitale de l'Empire, l'ornant de monuments qui assurent aujourd'hui encore son rayonnement incontesté et une manne touristique bienvenue - premiere place justifiée meme si l'aura de Charles IV ne dépasse que rarement les frontieres tcheques,
  2. Tomas Garrigue Masaryk, le fondateur de la République tcheque en 1918 (en tandem avec le Slovaque Stefanik) mérite cette deuxieme place du panthéon tcheque, sans lui et une bonne dose de cynisme, la République tcheque n'aurait pas vue le jour (rappel: a la conférence de Versailles en 1918, le dépecage de l'Autriche-Hongrie, se faisait sur des bases nationalistes: Masaryk et Stefanik ont aimablement menti en concevant une nation "tchéco-slovaque" faisant un front uni et demandant son indépendance meme si elle était minoritaire (avec Hongrois, Allemands, Ukrainiens, Tziganes, Juifs et Polonais) dans "son" propre pays,
  3. Vaclav Havel, troisieme place également justifiée pour ce représentant de l'humanisme vainqueur du totalitarisme communiste,
  4. Jan Amos Komensky, créateur de la pédagogie, injustement méconnu
  5. Jan Zizka est un peu l'Asterix tcheque et symbolise la résistance d'un peuple au demeurant servile et docile,
  6. Jan Werich, quantité d'hommes ou de femmes plus importants auraient pu prendre cette 6eme place au lieu de cet acteur -
  7. Jan Hus, ce réformateur de l'eglise catholique aurait pu etre le Martin Luther de l'Occident. Il a inspiré la devise du pays "la vérité vaincra", abbréviation de son exhortation sur le bucher: "la vérité du Seigneur et l'amour vaincront de la haine et des mensonges".
  8. Antonin Dvorak mériterait mieux qu'une 8eme place au pays qui clame que chaque Tcheque est musicien!
  9. Karel Capek, inventeur du mot "robot" et écrivain somme toute mineur
  10. Bozena Nemcova est une sorte de Comtesse de Ségur tcheque qui débarque comme un cheveu sur la soupe dans ce panthéon.
Meme Wiki a établi la liste des tcheques les plus célebres qu'on peut consulter pour établir son propre panthéon.
On notera que cette liste est une opinion tcheque et que si on demandait aux étrangers d'établir la liste des plus grands Tcheques, Martina Navratilova, Ivan Lendl seraient sans doute présent au lieu de Nemcova et Werich (par exemple). Karel Capek, l'inventeur du mot "robot" désormais partie integrante du vocabulaire universel est au demeurant un écrivain mineur et Jaroslav Hasek, créateur du bon soldat Schvejk mérite amplement sa place au panthéon, en tout cas beaucoup plus que Nemcova.

Autre absent de marque: Franz Kafka, certes un Juif de langue allemande mais Prague d'une part et la littérature mondiale d'autre part ne seraient pas ce qu'elles sont sans lui...

Publié dans Kafkastan

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article