E.U. Funds

Publié le par remi

Je suis allé la semaine derniere a un séminaire sur l'utilisation des fonds européens des différents programmes opérationnels définis par la commission, alloués et distribués en Tchéquie.

Je ressors avec un sentiment de malaise.

Certes, il est nécessaire (quoique...) d'aider les régions les plus démunies et qui prennent du retard dans la course a la compétitivité.

Mais est-ce la bonne méthode ? Une clique de fonctionnaires forcément corruptibles distribue des subventions selon des regles ultra-compliqués sur dossier, sachant que ce dossier doit etre construit avec l'aide de consultants ad-hoc qui se prennent des marges phénoménales sur le montant des subventions allouées (qu'ils présentent a leurs "clients" comme de l'argent gratuit).

A mon sens, ce systeme est injuste et favorise certains (les fonctionnaires, les consultants souvent de meches avec lesdits fonctionnaires, les sociétés les plus compétitives des régions les moins développées (introduisant un biais massif a mon sens dans l'objectif principal & social d'aider les plus défavorisés) et devrait etre remplacé par un crédit d'impot conditionnel & universel :
- si investissement dans l'appareil de production alors crédit d'impots
- si investissement dans une région favorisée des pays européens émergent alors crédit d'impots
- si investissement et création d'emplois dans un secteur prioritaire (R&D, internet, progiciels) alors crédit d'impots

Mais pas le systeme existant !

Publié dans Homo oeconomicus

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article