Czech grand design

Publié le par remi

Samedi soir, me voyait avec mon ami Vladan Sir, le redacteur des suppléments du quotidien financier et économiste, Hospodarské noviny, au Czech grand design, la premiere remise des prix tcheque du design.

La cérémonie réunissait tout le gratin artistique pragois mais je l'ai trouvée excessivement provinciale et raté dans les détails : faire chanter du Mozart et danser le Lac des cygnes est une erreur historicisante alors que la Tchéquie est, précisément si forte dans le domaine musical et choréographique (et si faible, ce que ce prix tentait d'infirmer) dans le domaine des arts visuels - pas de cocktail apres la cérémonie pour faire se rencontrer les acteurs (artistes, médias et industriels) invités a la remise des prix est une faute impardonnable de la part des organisateurs !

Tout ca pour dire que le grand gagnant est Jiri Pelcl, celui qui a réalisé la bibliotheque Oreiller qui a longtemps troné dans mon salon et que j'ai perdue dans le divorce...

Oh well, je me console en me disant qu'au moins j'avais du gout...

Publié dans Kafkastan

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article