10 mai 1981

Publié le par remi

Matthieux* est un blogueur dont j'apprecie le talent. Il peut de devenir un grand ecrivain un jour.

* le lien vers son blog est sur la droite.


Un de ses derniers posts sur le 10 mai 1981 me rappelle des bons souvenirs.


Mes parents, mes soeurs et moi etions tous partis, en voyage, a Florence. Sur les conseils de tante Nanine, une tante de maman, mes parents avaient déniché une pension dans une villa de la Renaissance florentine, sur les hauteurs de la ville. Les propriétaires de la villa etaient des bonnes soeurs (sans doute en avaient-elles hérité d'une héritiere sans enfants, riche ou noble et confite en dévotion) qui s'occupaient de vieilles dames tres dignes et parfois grabataires. Nous logions dans une dependance.


Le 8 ou 9 mai, le 9 je crois, mon grand-pere qui se mourrait d'un cancer des poumons, a appelé ma mere. Il sentait sa fin venir et voulait qu'elle soit aupres de lui. Elle et mon pere ont sauté dans le premier avion, le 10 au matin. Quand ils sont arrivés a Antibes, mon grand-pere était mort et Mitterrand élu.

Les Michelin ont l'humour caustique (comme on peut le lire dans ce témoignage de merde) et on peut compter sur ma mere pour faire un bon mot.

Le 10 mai, Francois est passé et Francois est trépassé.

On l'a deviné, mon grand-pere s'appelait Francois. Mon cinquieme prénom est Francois en son honneur.


Pour nous, les enfants, délaissés et abandonnés par leurs parents aux bons soins de nonnes assoiffées de tendresse et cajolant les bambini avec toute la tendresse de femmes dépourvues de descendance par un célibat christique, ces jours ont été merveilleux: on était débarassés de la corvée de visite de musée, de palais, etc. et on jouait dans les immenses jardins en terrasse qui s'étageaient le long de la colline.


J'ai un souvenir de peche aux tétards. Ils ont joué un role clé plus tard dans ma psychanalyse. Mais ca, c'est une autre histoire.

Publié dans Canapé

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
T
J'ai le souvenir d'une image en cascade qui dévoile le visage de François Mitterrand, et la face de mes parents atterrée ...Très bon souvenir aujourd'hui !
Répondre
M
Je crois que Florence (sans les parents) est un des meilleur souvenir de ma vie.<br /> Je vois papa jeudi et je crois que je fait une erreur de passer du temps avec Lui. Je ferrais mieux de rester chez Flore plus longtemps.<br /> La premiere chose que l'on fera dans la nouvelle maison sera d'instaler une petite mare pour les grenouilles et tetards!!<br /> Je pense bien a toi, tu me manque.<br /> Mana
Répondre